Accueil » Le jeune vers l'autonomie » Logement » Domicile - résidence

Qu'advient-il en cas de fugue d'un mineur?

Il arrive souvent qu'un mineur a tendance à fuguer lorsque la cohabitation avec ses parents lui paraît intolérable pour une raison ou une autre. Au cas où il serait repris, il sera réintégré dans son foyer familial.

Cependant, le jeune, comme toute autre personne intéressée a la possibilité de saisir directement le juge de la jeunesse, le procureur d'Etat ou les services sociaux, qui après enquête, transmettront le dossier à la justice.

Le tribunal de la jeunesse pourra, lorsque la santé physique ou mentale, l'éducation ou le développement social ou moral se trouvent compromis, prendre des mesures à son encontre et placer le mineur chez un autre membre de la famille ou dans un établissement spécialisé.



Bonjour
Tu as 0 articles dans tes favoris.

» Mes favoris

A lire !

Un mineur de moins de 16 ans peut-il être élu dans un organe de direction d...

En l'absence de règles contraires contenues dans les statuts du club concerné, tout mineur (âgé de...
Partenaires