Santé et grossesse

Santé et grossesse
Qu'en est-il du droit de la santé concernant les jeunes ?
Anonyme (non vérifié) mar, 2009-11-03 14:53

Médecine scolaire

Médecine scolaire
Comment est organisé la médecine scolaire?
Anonyme (non vérifié) mar, 2009-11-03 14:56

La médecine scolaire est assurée par des équipes médico-socio-scolaires, agréées par le ministre de la Santé. La division de la médecine scolaire est chargée de l'organisation de la médecine scolaire au niveau de l'enseignement post primaire et les administrations communales au niveau de l'enseignement fondamental. 

Les interventions de médecine scolaire se font sous 4 formes différentes :

  • tests et mesures de dépistage et de contrôle systématique
  • examen médical systématique
  • bilan de santé
  • examens bucco-dentaires
Référence : www.sante.public.lu

 

Allocation de naissance

Allocation de naissance
Qu'est-ce que c'est l'allocation de naissance et comment l'obtenir?
Anonyme (non vérifié) mar, 2009-11-03 14:55

L'allocation de naissance a pour objectif la prévention pour la mère et l'enfant de problèmes de santé résultant de la grossesse et de l'accouchement par une surveillance médicale du début de la grossesse jusqu'au deuxième anniversaire de l'enfant. 

L'allocation de naissance est payée en 3 tranches :

  1. l'allocation prénatale
  2. l'allocation de naissance proprement dite
  3. l'allocation postnatale
Lors d'un accouchement multiple chaque tranche est versée autant de fois qu'il y a de naissances. 
Référence : www.cnpf.lu/

Avortement

Avortement
Au Luxembourg, l'avortement / l'interruption volontaire de grossesse est-elle autorisée par la loi?
Anonyme (non vérifié) mar, 2009-11-03 14:57

Depuis la loi du 17 décembre 2014, un avortement peut être réalisé sur la femme enceinte si elle le désire avant la 12e semaine de grossesse ou avant la 14e semaine après sa dernière menstruation. Il faut qu'elle ait consulté un gynécologue-obstétricien au moins 3 jours avant. 

Frais médicaux

Frais médicaux
Est-ce que les frais médicaux en lien avec la grossesse sont remboursés?
Anonyme (non vérifié) mar, 2009-11-03 14:56

La caisse de maladie rembourse les examens prénataux et prend en charge les frais d'hospitalisation en lien avec la grossesse. 

Les frais médicaux en relation avec un accouchement sont pris en charge moyennant un forfait d’accouchement. Un forfait est également prévu pour l'anesthésie péridurale pour accouchement. Les soins de sage femme sont également payés directement par la caisse de maladie. 

Pendant la durée du congé de maternité, la femme a droit à une indemnité pécunière de maternité qui remplace son salaire. 

Maladies sexuelles

Maladies sexuelles
Qu'en est-il des maladies sexuellement transmissibles (MST) et du SIDA?
Anonyme (non vérifié) mar, 2009-11-03 14:58

Il est apparu qu'au Luxembourg, tout comme dans les pays voisins, les habitudes de protection en matière de sexualité ont diminué, notamment chez les jeunes. 

Il faut donc rappeler l’importance de continuer à se protéger et à protéger les autres, mais aussi de lutter contre les discriminations dont les personnes séropositives font, de nos jours, encore l’objet.

Pour se protéger contre la maladie du SIDA, le préservatif reste le seul moyen efficace, mais également pour éviter des maladies sexuellement transmissibles ou une grossesse non désirée.

Questions, informations et soutien :

Aidsberodung - Croix-Rouge luxembourgeoise

Adresse : 
94, Boulevard du Général Patton
L-2316 Luxembourg

Tél. 2755 4500 / hivberodung@croix-rouge.lu

Heures d'ouverture : lundi à vendredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Don d'organes

Don d'organes
En tant que mineur, peut-on faire un don d'organes?
eric.krier_1 ven, 2015-09-11 08:51

La loi du 25 juin 2015 modifiant la loi du 25 novembre 1982 réglant le prélèvement de substances d’origine humaine autorise le prélèvement d’organes à certaines conditions bien définies.

Il faut distinguer selon le cas que le prélèvement s’opère sur une personne vivante ou sur une personne décédée.

Le prélèvement d’organes sur une personne vivante est notamment autorisé à des fins thérapeutiques directes d’une autre personne en danger de vie ou atteinte d’une maladie grave. Une autre condition est la majorité du donneur, c’est-à-dire celui qui veut donner un organe de son vivant doit obligatoirement avoir atteint l’âge de 18 ans.

Des organes ne peuvent donc pas être prélèves sur le mineur vivant.

En cas de prélèvement d’organes sur une personne décédée, les organes du mineur peuvent être donnés à des fins thérapeutiques à condition que le représentant légal du mineur (père, mère, tuteur) ait donné son accord. En cas d’autorité parentale conjointe des père et mère, le dissentiment de l'un des deux vaut refus d’autorisation de prélèvement.

En résumé, les organes du mineur ne peuvent être donnés de son vivant, mais en cas de décès, ils peuvent être donnés à condition que le représentant légal soit d’accord.  

Don de sang

Don de sang
En tant que mineur, peut-on donner son sang?
eric.krier_1 ven, 2015-09-11 08:53

Le don de sang est régi par la loi du 15 mars 1979 portant règlementation de la transfusion sanguine.

Un des grands principes issus de cette loi est que le don de sang est bénévole et ne peut donner lieu à une rémunération. Cette loi ne prévoit cependant aucune condition d’âge relatif au don du sang.

Le seul organisme au Luxembourg opérant actuellement des dons de sang est la Croix-Rouge luxembourgeoise. Pour pouvoir y donner du sang, La Croix-Rouge exige que le donneur ait atteint l’âge de 18 ans. En pratique, il existe donc une condition d’âge pour pouvoir donner du sang interdisant cette pratique aux mineurs.

Solarium

Solarium
En tant que mineur, peut-on fréquenter un solarium / une cabine UV ?
eric.krier_1 ven, 2015-09-11 08:56

Comme pour les tatouages et piercing, il n’existe aucune législation au Luxembourg interdisant la fréquentation des solariums.

Au vu des effets néfastes qu’ils peuvent avoir sur la santé (notamment provoquer du cancer), le gouvernement luxembourgeois a élaboré un avant-projet de loi destiné à interdire aux mineurs la fréquentation des solariums sans le consentement de leurs parents ou tuteur.

Tatouages et piercing

Tatouages et piercing
En tant que mineur, peut-on se faire tatouer ou percer librement?
eric.krier_1 ven, 2015-09-11 08:54

Il n’existe actuellement aucune législation au Luxembourg interdisant aux mineurs de se faire tatouer ou percer.

Il existe cependant un avant-projet de loi datant de juillet 2015 et dont l’objectif est d’interdire aux mineurs qu’ils puissent se faire tatouer ou percer avant l’âge de 18 ans sans le consentement de leur représentant légal (parents ou tuteur).

En pratique, même en l’absence de loi, la plupart des tatoueurs au Luxembourg suivent un code de déontologie qui exige une autorisation expresse des parents avant de percer ou de tatouer un mineur. La plupart informe également les jeunes sur les conséquences de leur choix.